Le bonheur est à portée de la main, voici comment l'attraper

Nous compliquons tout. Tout doit être contrôlé, mesuré, optimisé, maitrisé et calculé. Nous avons besoin d'une iApp pour tout. Il nous faudra bientôt une iApp pour choisir quelle iApp installer et quels amis fréquenter. Mais nous oublions le facteur essentiel pour attraper ce bonheur qui nous tend les bras : la simplicité.

Faire compliqué

Il y a de ça peu de temps, j'ai été confronté à quelques sérieux ennuis. Le style d'ennui qui peut vous ponctionner quelques dizaines de milliers d'euros sur votre compte. J'étais inquiet et je n'arrivais pas à me sortir cette histoire de la tête.

Je me suis dit que partir en vacances me permettrait d'oublier. Une semaine à Istanbul, fabuleuse d'ailleurs, mais avec encore et toujours ce problème en arrière plan. Comme une migraine qui ne veut pas vous lâcher. Le problème ne se règlerait pas en faisant diversion.

J'ai finalement résolu mon problème en me rendant compte que moi aussi, je compliquais.

Faire simple

Il suffisait pourtant de faire simple en se posant les bonnes questions. « Est-ce qu'il y a quelque chose que je peux faire pour régler la situation que je n'ai pas fait ? ». La réponse était non. « Est-ce que quoiqu'il arrive, je trouverai un moyen de m'en sortir ? ». La réponse était cette fois oui.

Prendre conscience de ces simples faits a été suffisant pour libérer mon angoisse. Le souci n'est toujours pas réglé, mais la façon dont je le gère oui.

La réponse est souvent là, devant notre nez, sans qu'on ne prenne le temps d'y prêter attention. Aucune iApp ne vous permettra de mieux vous connaitre, seul vous pouvez faire cela.

Simples petits bonheurs

La vie est pourtant simple, simple comme un bonjour, simple comme un sourire, simple comme un merci.

Et si vous imaginiez faire simple pour une journée ?


  • Vous souriez aux personnes que vous croisez dans la rue, on vous rend votre sourire.

  • Vous envoyez une lettre par la poste à une connaissance chère à votre cœur, vous lui faites passer une superbe journée.

  • Vous prenez le temps d'aller rendre visite à un ami : vous finissez par dormir sur son canapé en refaisant le monde à la lueur d'une bougie.

  • Vous dites bonjour à la caissière, vous lui demandez comment elle va, et écoutez sa réponse. Elle a l'air sympa finalement.

  • Vous vous arrêtez pour donner une pièce et discuter avec la personne mendiant en bas de chez vous. Vous réalisez que vous avez des choses à apprendre.

  • Vous allez voir vos enfants qui dorment profondément à l'étage avant d'aller vous coucher. Vous souriez.

  • Vous n'avez pas honte de dire que vous ne savez pas. Vous prenez même plaisir à apprendre des autres.

  • Vous dites à votre famille que vous les aimez.

  • Vous dites à vos amis que vous les aimez.

  • Vous dites merci à toutes ces personnes qui le méritent tant.

À quel problème êtes-vous confronté pour lequel vous êtes en train de compliquer les choses sans vous en rendre compte ? Avez-vous pris le temps de considérer les alternatives les plus simples ? Votre salut est certainement là. Faire simple est difficile, mais c'est souvent la meilleure solution.

Share this Post: