La vie est belle

Hier, j'étais en train de me demander comment j'allais bien pouvoir faire pour payer une facture. Être indépendant c'est chouette, mais on ne contrôle pas toujours les paiements et il arrive que certains mois passent sans une seule rentrée d'argent. Je me disais même qu'être salarié à plein temps avait quand même des avantages : on savait combien on allait toucher à la fin du mois. Je stressais. Je me demandais comment j'allais bien pouvoir faire pour m'en sortir. Et puis j'ai réalisé que le souci ne venait pas de la facture.

Les oiseaux chantent

Que ça soit cette facture ou quelque chose d'autre, la vie est faite de choses à gérer. Éliminer les problèmes est impossible, alors autant apprendre à les gérer au mieux.

J'ai mis le nez dehors, je me suis posé au soleil, j'ai fermé les yeux, et j'ai apprécié. J'ai apprécié le soleil sur mon visage. J'ai écouté ce fabuleux environnement printanier : il m'a semblé que les oiseaux avaient énormément de choses à me dire et je n'avais encore jamais vraiment pris le temps de les écouter.

J'étais bien. Je suis bien, et vous êtes bien aussi. Il faut juste que vous appreniez à vous en rendre compte, à apprécier ce que vous avez et à relativiser ce que vous n'avez pas.

On oublie trop souvent que la vie est belle. Qu'il suffit de rien pour être heureux, en tout cas de rien de matériel. Je ne dis pas que c'est facile. Le bonheur c'est quelque chose qui s'entretient tout au long de la vie. Apprendre à apprécier c'est apprendre à vivre.

Commencer par ne rien faire

Lorsque l'on est stressé, ou lorsque l'on a tellement de trucs à faire qu'on ne sait pas par où commencer, il suffit de commencer par ne rien faire. Enfin pas exactement, il suffit de commencer par se poser.

Se préparer un thé nature est un très bon exercice. Le thé est parfait pour apprendre à apprécier les choses : il demande du temps d'infusion, du temps pour refroidir, et du temps pour l'apprécier sans sucre.

Il suffit d'apprendre à apprécier ce moment. Si vous posez votre thé dans un coin en attendant qu'il infuse et qu'il refroidisse il n'y a aucun intérêt, ça va de soi. Si vous êtes plutôt café, ça peut marcher aussi. Apprenez à apprécier la senteur de votre breuvage, la chaleur qu'il produit dans vos mains. Appréciez ce moment de calme et de bien être que vous vous offrez. Écoutez votre respiration, fermez les yeux, prenez conscience de la chance que vous avez d'être là. Souriez.

Vous verrez que vous prendre 10 minutes pour vous, ça peut vous sauver votre journée. Quand on est stressé, c'est qu'on s'éloigne du moment présent et qu'on projette de possibles évènements futurs dans l'ici et maintenant. Remettre le pied dans l'instant présent est alors indispensable.

Tout est appréciable

Il est possible de tout apprécier si on le décide. Papa de trois enfants, je détestais tout particulièrement m'occuper du linge, une lessive par jour, c'est du boulot. Je détestais ça tant et si bien que je mettais un temps fou à m'en occuper (je batifolais à droite à gauche en même temps). Un jour je me suis demandé ce que je pourrais faire pour apprécier ce moment ? J'ai donc décidé d'en profiter pour me concentrer à fond sur cette tâche, pour me recentrer pendant que j'étendais pantalons et autres chaussettes. C'est là que j'ai eu mes meilleures idées d'articles pour le blog ! J'en ai fait mon refuge à idées.

Pas qu'étendre le linge soit devenu passionnant en soi, ce qui est devenu passionnant, c'est ce que j'ai choisi de faire de ce moment.

C'est maintenant comme ça que je considère les problèmes de la vie : des occasions de voir la vie du bon côté. Avoir des factures à régler et du linge à étendre c'est excellent non ? Je considère que ce sont de bons problèmes à avoir car le jour où je n'aurais plus de problèmes, ou je m'ennuierai profondément, ou je serai mort. Dans les deux cas, je préfère avoir des problèmes à m'occuper !

Bonne journée du bonheur à tous et n'oubliez pas, la vie n'est belle que si vous décidez de la voir ainsi !

Share this Post: