J'ai pas le temps : la pire excuse qui soit

Si il y a bien une et une seule chose que vous avez, c'est du temps. Il peut être occupé à plein de choses différentes certes, mais du temps, vous en avez. Certaines personnes me disent souvent « J'aimerais bien, mais j'ai pas le temps » ou encore le fameux « ahhh, si seulement j'avais du temps ». Ce que j'entends personnellement quand on me dit ça c'est « Je fuis ce que j'ai vraiment envie de faire de ma vie à cause d'un manque de temps que je crée moi même. Si je réalise cela et que j'arrête ce qui génère du bruit dans ma vie et ne m'apporte aucune valeur, je vais finir par devoir affronter qui je voudrais vraiment être. ». Et prendre le contrôle de sa vie en prenant des décisions, ça nous effraie. Commençons par voir comment trouver du temps, on verra comment affronter ses peurs plus tard.

Prenez conscience (vraiment pas le temps ?)

Si vous souhaitez vraiment essayer d'autres choses que ce que vous faites actuellement, vous avez le pouvoir de le faire. Cela pourrait être apprendre un instrument, se mettre à la cuisine, faire de l'exercice ou tout simplement passer du temps avec votre famille : ça ne tient qu'à vous. Il y a de grandes chances que vous pensiez cela impossible pour l'instant, et que vous n'ayiez aucune idée de comment faire. Commençons donc par le début.

Il va de soit que tout ce qui suit est valable si vous avez envie de prendre conscience de la vie que vous vivez actuellement, et éventuellement d'y amener des changements. Si vous êtes parfaitement heureux dans votre vie actuelle et que vous vous sentez complètement accompli, parfait ! Si en revanche vous vous voilez la face consciemment ou non, cet article pourrait vous être utile.

Il va falloir commencer par prendre conscience de comment se passe une journée typique pour vous. Nous n'essayons pas ici de la juger, nous essayons juste de prendre conscience de comment l'on dépense son temps. Nous sommes tellement habitués à nos routines quotidiennes, que nous ne réalisons même plus ce que nous faisons, pourquoi, et si nous avons vraiment besoin de le faire (quelle valeur cela nous apporte-t-il ?).

Typiquement, voilà à quoi ressemblait une journée pour moi, avant que je ne décide de faire un peu de ménage :


  • 7h15 : debout, douche

  • 7h30 : lecture twitter / mails + petit dej + enfants

  • 8h30 : école enfants

  • 8h45 : trajet travail

  • 9h15 - 18h15 : travail

  • 18h15 : retour maison

  • 18h45 : enfants + repas + twitter / mails

  • 21h00 : twitter / mails / lecture blogs

  • 21h30 : Infos TV + film/série

  • 22h45 : Au lit, des fois un peu de lecture

  • 23h/23h15 : Dodo

Ça semble être un emploi du temps bien chargé non ? Prenez cinq minutes pour mettre par écrit ce à quoi vous passez votre journée, essayez de noter tout ce que vous faites : lecture des mails, twitter, facebook, lecture des blogs, télé (infos, séries, films, peu importe) … Bref commencez par prendre conscience de votre journée.

Une autre petite astuce qui marche bien, c'est de se forcer à faire des pauses entre chaque activité. La pause ne peut durer que 10 secondes, ce n'est pas un problème. Le but de cette pause est juste de faire l'action consciente de passer à une autre activité (et ne pas le faire "automatiquement" sans vraiment réaliser que nous avons changé d'occupation). Si vous vous donnez ce temps de réflexion, vous allez commencer à prendre conscience de tout ce que vous faites. Ça peut simplement être "Ok j'ai fini de vérifier mon Facebook, je vais maintenant lire quelques articles de Blog", ou encore pendant que vous êtes sur Facebook "Ok j'arrête de lire Facebook quelques instants pour cliquer sur ce lien et lire un autre article de Blog". Prenez conscience de ce que vous faites. On ne peut changer des choses dont on n'a pas pleinement conscience.

Maintenant que vous avez fait l'acte conscient de réaliser ce à quoi vous passiez vos journées, il va falloir faire du ménage. Je ne parle pas ici de remplacer une activité par une autre, non, chaque chose en son temps. Il va d'abord falloir être confortable avec le fait d'arrêter des occupations et « ne rien avoir à faire ». En d'autres mots, ne pas avoir peur de se retrouver avec soi même.

Créez du vide (prenez du temps)

Il va maintenant falloir faire de la place dans votre journée déjà super over bookée. Parmi tout ce que vous faites, qu'est-ce qui semble vous apporter de la valeur, ou qu'est-ce qui semble se rapprocher de vos principes dans la vie ? Quelques questions à se poser :


  • Est-ce que je veux vraiment passer plus de 8 heures par jour au travail ? Est-ce que si je pars à l'heure, le regard de mes collègues est-il plus important que mon précieux temps ?

  • Quand est-ce que twitter m'a réellement apporté quelque chose ? (autre que des liens sur des blogs "sympas")

  • Quelle valeur les informations télévisuelles m'apportent-t-elles ? Est-ce qu'un quelconque fait divers à la télé a déjà eu un impact sur ma vie ?

Posez vous toutes ces questions pour chacune de vos activités journalières. Ensuite, envisagez les choses suivantes :


  • Ne plus regarder la télévision du tout, ni les infos, ni les séries, ni les émissions. Rien du tout. Si vous avez peur de ne pas savoir ce qui se passe dans le monde, écoutez la radio 5 minutes le matin à l'heure des infos, c'est largement suffisant.

  • Réduisez par la moitié les gens que vous suivez sur Twitter. Quelques jours ensuite réduisez encore par la moitié pour ne garder que les gens qui vous semblent prêts de vos centres d'intérêts. Éventuellement, unfollowez toutes les personnes, et re-commencez de zéro.

  • Ne regardez Facebook qu'une fois par jour juste histoire de voir si vous avez des messages. Après 15 minutes, fermez Facebook. Supprimez votre compte Facebook (ouch ;-) ).

  • Supprimez toutes les notifications sur votre téléphone, toutes. Décidez vous même de vérifier ce qui se passe sur votre téléphone quand vous le souhaitez. Enlevez vos mails "professionnels" de votre portable. Prenez le contrôle.

  • Supprimez vos notifications emails sur votre ordinateur.

  • Vérifiez vos emails 2 fois le matin et 2 fois l'après-midi. Ensuite passez à une fois le matin, une fois l'après-midi. Fermez votre navigateur/logiciel de messagerie une fois que vous avez lu vos emails. Encore une fois, ne tombez pas dans l'automatisme inconscient, forcez-vous à prendre le contrôle.

Voici quelques conseils que j'ai appliqués à moi même :


  • J'ai fermé mon compte facebook il y a de ça plus d'un an, et je n'ai jusqu'ici jamais rien loupé de la vie de mes amis.

  • Je suis reparti de zéro sur twitter (je devais suivre environ 400 personnes).

  • Je ne regarde plus la télé du tout depuis plusieurs mois, et pourtant je peux toujours tenir une conversation censée sur l'actualité avec mes amis.

  • J'ai désactivé toutes les notifications partout ou je le pouvais (téléphone, email, chat, ...)

Et voici la tête d'une de mes journée actuelle :


  • 6h00 : debout, écriture blog / livre (oui j'ai un peu avancé mon heure de réveil)

  • 7h30 : petit dej + enfants

  • 8h30 : école enfants

  • 8h45 : trajet travail

  • 9h15 - 18h15 : travail

  • 18h15 : retour maison

  • 18h45 : enfants + repas

  • 20h30 : lecture livre et/ou écriture blog

  • 22h30: Dodo

J'ai personnellement dégagé entre 2 et 3 heures par jour pour pouvoir passer du temps à écrire. Cela me permet aussi de faire beaucoup plus de sport qu'habituellement. Le temps passé avec mes enfants le soir a été réduit de 30 minutes mais est de bien meilleure qualité : je ne passe plus mon temps sur internet (c'est d'ailleurs pour ça que les mêmes choses à faire prennent moins de temps).

Et croyez-moi sur parole, créer du vide a été plutôt facile à réaliser. Fermer son compte Facebook se fait en 5 minutes, idem pour repartir de zéro sur twitter ou pour désactiver les notifications. Qu'est-ce qui vous retient ? Ce que nous craignons et ce qui est le plus dur à gérer, c'est cette absence d'occupation qui en résulte. On a peur de manquer « des trucs » (sans vraiment savoir ce que ces trucs pourraient être d'ailleurs), d'être coupé du monde et de ce que vont penser les autres. Mais si vous voulez reprendre un peu le contrôle de votre vie, vous allez devoir passez par là. Vous allez finalement vous rendre compte que vous ne manquez rien d'important et qu'il est souvent préférable de ne rien faire plutôt que de faire des choses à défaut sans réfléchir.

Choisissez de remplir le vide (ou pas)

Admettons que vous ayiez réussi à vous libérer ne serait-ce que 30 minutes dans votre journée en ne regardant plus les infos à la télé. La première chose à faire va être de ne pas remplir ces 30 minutes par une autre activité de suite. Acceptez de ne rien avoir à faire. Retrouvez vous avec vous même un peu, et pensez à votre vie, et à ce que vous aimeriez en faire. Faites vous un thé (c'est parfait pour se poser, vu qu'il est tellement chaud qu'on ne peut pas le boire de suite) et détendez vous. C'est totalement normal de laisser son esprit vagabonder (car en effet, vous faites quand même quelque chose) et c'est même plutôt recommandé si vous souhaitez vous connaître un peu.

Une fois que vous vous serez retrouvé un peu avec vous même, choisissez consciemment ce à quoi vous passerez ces nouvelles 30 minutes de votre vie. Vous n'avez maintenant plus aucune excuse pour dire que vous n'avez pas le temps. Le temps, ça se prend.

Share this Post: