Gérer la peur

Cet article fait partie de la traduction du livre « The one skill » de zenhabits

Il n'y a pas que la procrastination qui est causée par la peur, presque tous nos problèmes sont causés par la peur, avec des racines très ancrées dans nos idéaux, nos attentes, nos fantaisies comme nous l'avons vu dans le chapitre précédent.

Jetons un œil à quelques autres problèmes provoqués par la peur : 1. Les dettes : Il y a plusieurs causes possibles, mais la plupart du temps vous dépensez plus d'argent que vous en gagnez à cause d'habitudes de consommation ou par peur de devoir se séparer du confort auquel vous êtes habitué. Vos habitudes de consommation peuvent être causées par de l'anxiété (peur que quelque chose que vous désirez ne va pas se produire), par de la solitude (peur de ne pas être assez bon) ou par le désir de vouloir une vie meilleure que ce qu'elle n'est (peur de ne pas être OK comme vous êtes). Se séparer de votre confort (comme votre café du matin au Starbucks, votre belle maison ou votre belle voiture) peut être difficile si vous avez peur de l'inconfort, peur que ça n'ira pas si votre vie est moins confortable, peur que les autres vous jugent si votre maison, votre voiture ou vos habits ne sont pas beaux.

  1. Les problèmes relationnels : Il y a bien sûr un grand nombre de causes possibles (y compris le fait que l'autre personne ait des soucis majeurs, bien que vous devriez toujours vous questionner aussi)… mais certaines des peurs qui entrainent des problèmes relationnels incluent la peur de se débarrasser du besoin de contrôle (qui nous fait vouloir contrôler les autres), la peur de ne pas être à la hauteur, la peur de l'abandon ainsi que d'autres problèmes de confiance, la peur de ne pas être accepté, la peur d'accepter d'autres personnes (c'est en fait la même peur que celle du contrôle).

  2. Le manque d'exercice : Encore une fois, il peut y avoir plusieurs causes, mais certaines d'entre elles incluent : pas assez de temps (peur de se débarrasser de quelque chose que vous êtes habitué à faire), c'est trop compliqué (peur de l'inconfort), les distractions comme la télé ou Internet (peur de manquer des choses, peur de l'inconfort).

  3. L'impossibilité de changer son alimentation : Même problème que celui concernant le manque d'exercice. Mais des problèmes émotionnels peuvent aussi entrer en jeu, dans ce cas, les peurs sont très similaires à celles qui entraînent de mauvaises habitudes de consommation et des problèmes financiers.

  4. Ne pas aimer son travail : Peut-être que vous ne savez pas ce que vous voulez faire, ce qui signifie que vous ne vous êtes pas engagé à chercher (peur d'échouer), ou alors vous savez mais vous n'avez pas encore franchi le pas (peur de l'échec), ou alors vous avez peur de ne pas être assez bon.

  5. Être stressé au sujet du travail/de l'école : Vous avez beaucoup de choses à faire, mais ce n'est pas la quantité votre problème. La quantité est une donnée objective, ou vous avez assez de temps pour le faire (et peut-être pour le faire bien) ou vous n'en avez pas assez. Le vrai problème est que vous vous faites du souci car vous ne savez pas si vous pourrez tout faire, ce qui signifie que vous avez un idéal (je vais tout faire en temps et en heure et ça sera fait parfaitement) et vous craignez que cet idéal ne se réalise pas. Donc la peur est basée sur un idéal, mais cet idéal n'est pas réaliste. Vous ne le ferez pas parfaitement et en temps et en heure. Personne ne le fait. Acceptez la réalité, acceptez que vous n'en ferez qu'une partie, à la hauteur de ce que vous êtes capable de faire et que si vous échouez, vous apprendrez de cet échec, c'est comme ça que le monde marche. Personne n'est parfait. L'idéal n'existe pas dans la réalité.

Et ainsi de suite. Tous les autres problèmes sont des manifestations de ce qui se passe dans les exemples ci-dessus.

Peur de l'échec, peur de ne pas être suffisant, peur de lâcher du leste, peur d'être seul, peur d'être abandonné, peur de l'inconfort, peur de passer à côté, peur de ne pas être OK tel que vous êtes ou peur que votre vie ne soit pas OK comme elle est, peur qu'un certain idéal ne se réalise pas.

Tout cela provient d'idéaux, du manque de confiance en vous-même et dans le moment présent.

Si nous pouvons nous entrainer à laisser tomber nos idéaux, à commencer à nous accepter et à avoir confiance en nous et dans le moment présent, alors nous pouvons surmonter un grand nombre de problèmes. Les problèmes prennent racine dans la peur qui prend elle-même racine dans les idéaux. Laissez tomber les idéaux.

Share this Post: