Comment doubler sa vitesse de frappe au clavier

Si comme moi vous passez la majeure partie de votre activité à taper sur un clavier, la vitesse de frappe (et la précision) peuvent devenir des atouts importants. Malheureusement en France personne ne nous apprend comment taper correctement. J'ai donc décidé de prendre les choses en main moi même, et je suis passé en quelques mois d'environ 25 mots par minute avec une précision de 90%, à 60 mots par minute avec une précision de 98%.

Le secret pour augmenter sa vitesse de frappe : le touch typing

Le touch typing est une expression anglaise qui signifie taper sans regarder son clavier. Sans vous entraîner au touch typing, il y a peu de chance que vous fassiez de quelconques progrès significatifs. Il va falloir vous forcer à ne pas regarder votre clavier. Il va falloir, avec un peu d'entraînement acquérir une représentation mentale de votre clavier, de façon à ce que taper une lettre ne soit plus conscient, mais juste un réflexe. Votre clavier doit devenir un prolongement de vos mains comme peut l'être votre souris, et non pas quelque chose que vous devez constamment regarder pour taper.

Cela doit paraître impossible à la plus part d'entre vous, mais c'est réellement plus facile que l'on ne pourrait croire. Pour vous donner un ordre d'idée, au bout d'un peu plus d'une semaine, j'arrivais à avoir une vitesse de frappe utilisable dans ma vie quotidienne. Et j'écrivais des lignes de code toute la journée avec un chat en ligne pour seul moyen de communication, donc autant vous dire que taper au clavier était essentiel pour moi. Certes ce n'était pas confortable, mais c'était suffisant pour ne pas me pénaliser dans mon travail et déjà très gratifiant car j'avais fait le saut en à peine deux semaines.

Pour cela il n'y a bien sûr pas de secret, il va falloir de l'entraînement et un peu de volonté (mais pas tant que ça). Il va tout d'abord falloir vous exercer un peu tous les jours à l'aide d'un logiciel dédié à cela. J'ai personnellement utilisé Ktouch pour ce faire. Vous pouvez aussi essayer d'autres logiciels comme Klavaro, Tipp10 ou TypeFaster. Prenez celui qui semble vous convenir le mieux (même si je vous conseille fortement Ktouch, quitte à installer une machine virtuelle sous Linux juste pour l'avoir). Forcez vous, tous les soirs, à y passer 15 à 30 minutes, avec un torchon sur vos mains pour ne pas regarder le clavier si nécessaire. Vous progresserez par paliers, mais vous verrez que relativement assez vite vous trouverez de nouveau un confort de frappe.

Il y a plusieurs écoles :


  • ceux qui vous diront qu'à partir du moment où vous avez décidé de faire du touch typing, il ne faut faire que ça et se forcer toute la journée, sans s'autoriser à regarder le clavier du tout.

  • ceux qui vous diront que vous pouvez regarder votre clavier de temps en temps, mais pas quand vous décidez de faire du touch typing. Vous pouvez insérer des séances de touch typing de 30 minutes dans votre journée pour ne pas trop vous pénaliser au début. Et pendant ces 30 minutes, vous vous forcez à ne pas regarder votre clavier.

  • ceux qui s'inspirent de la méthode précédente, mais qui se servent d'une feuille imprimée du clavier pour retrouver les touches. Ça évite d'avoir le réflexe de regarder le clavier, et quand vous serez prêts, vous pourrez enlever la feuille et vous n'aurez pas le réflexe de regarder le clavier pour autant.

Pour ma part, j'ai utilisé la dernière méthode, j'ai trouvé que c'était la moins frustrante pour moi.

Changer de disposition de clavier

Le touch typing est bon début, mais pour en tirer le meilleur parti, je vous conseille de changer de disposition de clavier en même temps. En effet, la disposition de clavier AZERTY que vous utilisez actuellement n'a pas été pensée pour l'efficacité de frappe de la langue française. En résulte un mouvement incessant de vos mains pour accéder aux différentes touches les plus utilisées (comme les accents), d'éventuelles douleurs dans les doigts, et une efficacité toute relative.

De plus, changer de disposition de clavier en même temps qu'apprendre le touch typing va vous permettre d'apprendre le touch typing plus rapidement et plus facilement. Votre cerveau va assimiler que quand vous regardez le clavier, vous tapez sur une disposition AZERTY classique et que quand vous ne regardez pas votre clavier, vous passez en mode « non AZERTY » avec lequel vous n'avez pas de mauvaises habitudes (mauvais placement des doigts notamment).

Il existe plusieurs dispositions de clavier pensées spécialement pour la vitesse et le confort de frappe, pour n'en citer que quelques unes : Dvorak, Colmak et Bépo.

J'ai personnellement fait le choix du Bépo. Si vous tapez de temps en temps du français, choisissez la sans hésiter (à noter que je fais de la programmation et que j'écris en anglais une bonne partie de la journée avec sans aucun souci). Quelques avantages par rapport à un AZERTY d'avantages :


  • les lettres les plus fréquentes sont placées sur la rangée de repos…

  • … en tenant compte des séquences de lettres les plus courantes ;

  • les voyelles, sous la main gauche, facilitent l’alternance des mains ;

  • les paires () {} «» [] <> “” ‘’, placées côte à côte, sont plus accessibles.

Qui plus est, le wiki est excellent et contient plein de ressources utiles.

En revanche si vous tapez uniquement en anglais, ou qu'accéder aux accents ou à des touches particulières de la langue française vous importe peu, je vous conseillerais Colmak.

Avec la combinaison Bépo + Touch Typing, votre allez rapidement dépasser votre vitesse de frappe actuelle. Au bout d'un mois environ vous devriez avoir retrouvé la même vitesse de frappe qu'auparavant. Avec en plus un bonus : votre vitesse de frappe va continuer à augmenter pour au moins être deux fois plus rapide qu'auparavant. Sympathique non ?

Pour mesurer vos progrès vous pouvez vous amuser sur différents sites comme TypeRacer (course de voitures que vous faites avancer en tapant) ou encore KeyHero.

Changer de clavier : la cerise sur le gâteau

Si vous voulez pousser la démarche jusqu'au bout, je vous conseillerais grandement d'investir dans un clavier orthogonal. Ces claviers ont la particularité d'avoir les touches alignées verticalement, et non décalées comme les claviers normaux. Le décalage des touches entre les rangées venant de contraintes techniques des machines à écrire, il serait grand temps de remédier à cette hérésie. C'est très confortable de taper sur de tels claviers. Personnellement je ne pourrais plus revenir en arrière pour mon clavier principal.

Clavier orthogonal

Le clavier que j'ai est un clavier TypeMatrix. Ces claviers ont un très bon rapport qualité/prix et disposent même de "skin" avec le clavier en Bépo directement. Je vous conseillerais d'acheter un clavier complètement vierge ou uniquement avec les touches spéciales de marquées dessus. Grâce au touch typing, avoir les lettres écrites sur les touches ne vous servira à rien de toute façon (et un clavier vierge vous forcera à ne pas le regarder ;) ).

Une autre alternative est le clavier Kinesis Advantage, un peu plus cher, mais complètement adapté à la forme de vos doigts.

À vous de jouer maintenant, vous n'avez plus d'excuses pour ne pas taper au moins deux fois plus vite !

Share this Post: