Commencer à se passer de Google

Au cas où vous seriez passé à côté, un scandale est en train de faire le tour de net ces derniers jours : la NSA (l'agence nationale de la sécurité américaine) espionne les américains et des millions d'étrangers sur internet. Peut-être vous. Même s'il était toujours plus ou moins convenu qu'avoir un compte Facebook ou Google comportait un risque pour sa vie privée, là on parle d'espionnage au niveau mondial par un état.

Microsoft, Apple, Facebook, Google, personne n'est épargné. Le problème n'est pas tant ce que la NSA a fait ou pas de ces données. La seule possibilité que quelqu'un puisse connaître de manière précise tous vos faits et gestes, vos opinions, et puisse un jour s'en servir contre vous devrait suffire à vous révolter. C'est comme ça que nombre de régimes totalitaires ont commencé. Et encore, l'accès aux données leur était sûrement moins facile.

Quoiqu'il en soit, il est bon de commencer à réfléchir sur notre dépendance à toutes ces sociétés tierces qui détiennent l'ensemble de nos données et peuvent en faire ce qu'elles veulent. Une des sociétés dont nous dépendons énormément est Google. Certaines personnes font même la confusion entre Google et Internet. C'est un comble.

Il est, je pense, très dur de s'en passer complètement à l'heure actuelle, mais voici quelques conseils pour casser votre dépendance au "Géant de l'Internet".


  1. Utilisez DuckDuckGo. Non, Google n'a pas toujours existé, et il existait des moteurs de recherche avant lui. Et il en existera après. DuckDuckGo est un moteur de recherche alternatif qui a la particularité de ne pas pister vos recherches. De plus, si des fois les résultats de recherche ne vous plaisent pas, vous pouvez taper "!g votre mot clé" pour qu'il recherche "votre mot clé" sur Google.


  2. Utilisez Mozilla Firefox, pas Google Chrome. Rien que le nom devrait vous alerter ;) Firefox est le seul navigateur moderne, puissant, développé par une fondation à but non lucratif qui défend la liberté d'Internet. Lisez le manifeste Mozilla pour plus d'informations.


  3. Utilisez Firefox Sync. Au lieu d'utiliser votre compte Google pour enregistrer tout votre historique de navigation et synchroniser votre navigateur mobile, avec vos différents PC, faites de même avec Firefox Sync. C'est sûr et géré par une fondation qui ne fera pas n'importe quoi avec vos données. Petit bonus : vous pouvez héberger vous-même un serveur de Sync.


  4. N'utilisez pas votre adresse @gmail.com directement. La meilleure façon de ne pas dépendre totalement de Gmail est d'acheter son propre nom de domaine du style toto.com (sur Gandi par exemple) et d'utiliser une adresse mail de ce nom de domaine comme adresse principale (votreprenom@toto.com). Vous redirigez cette adresse mail sur votre adresse gmail.com et vous configurez Gmail pour utiliser cette adresse mail en sortie. Si bien que vous continuez à utiliser Gmail avec votre adresse votreprenom@toto.com (comme je le fais pour vincent@jousse.org), mais le jour où vous voudrez vous en passer, ça sera moins compliqué. Tous vos contacts aurons votre adresse en toto.com (et non en gmail.com) et vous pourrez la rediriger autre part.


  5. Webmaster, utilisez Piwik au lieu d'analytics. Piwik est open-source, vous pouvez l'auto-héberger et il fait tout ce dont vous vous servez sur analytics. Alors autant ne pas donner ses données à Google.


Malheureusement, si vous avez un SmartPhone Androïd, se passer de son compte Google va être compliqué. Ou vous choisissez de ne pas synchroniser votre compte et vous n'avez à ce moment là plus accès au MarketPlace, ou vous attendez que des téléphones sous Firefox OS débarquent en France.

Je ne dis pas Google est le mal incarné, mais dépendre entièrement d'une entreprise comme Google semble risqué, d'autant plus à la lumière des dernières révélations au sujet de la NSA. Alors prenez-vous en main, et n'attendez pas de ne plus avoir le choix.

Share this Post: